← Tous les photographes

Maximilian Mann

Des touristes de Tabriz passent leurs week-ends au lac

Il y a quelques années encore, il était possible de se déplacer en bateau d'un côté à l'autre du lac d'Urmia. En raison du faible niveau de l'eau, cela n'est plus possible depuis quelques années

Sharafkhaneh est une petite ville portuaire située directement sur le lac Urmia. De nombreux touristes venaient ici et les hôtels et les restaurants étaient pleins. Depuis que le lac n'a presque plus d'eau, les touristes sont partis et les habitants de la ville ont été privés de leurs moyens de subsistance. Nombreux sont ceux qui ont quitté Sharafkhaneh

Sharafkhaneh is a small harbour town directly on Lake Urmia. Many tourists used to come here and there were full hotels and restaurants. Since the lake has hardly any water left, the tourists have stayed away and the inhabitants of the town have been deprived of their livelihood. Many have now left Sharafkhaneh.

Le musée d'histoire naturelle d'Urmia s'intéresse beaucoup à la flore et à la faune de la réserve de biosphère. Dans les temps anciens, les conditions climatiques étaient plus modérées qu'aujourd'hui. Selon des sources historiques, le lac était riche en poissons et des chênes et des genévriers poussaient dans les environs

Cours de rivière asséché sur l'ancienne zone du lac

Masoumeh vit à Daryan, à une vingtaine de kilomètres du lac. Ces dernières années, les températures ont augmenté ici aussi, tandis que les précipitations ont diminué. C'est pourquoi de plus en plus d'expériences avec de nouveaux produits ont été menées ces dernières années.

Les habitants des environs du lac collectent du sel pour leur usage personnel.

Rahim, qui travaille comme berger, est assis à la maison pendant que sa mère rince les produits, à Osalou, près du lac d'Urmia.

Rahim, who works as a shepherd, sits at home while his mother rinses produce, in Osalou, near Lake Urmia

Un salon de thé traditionnel à Urmia. De nombreux habitants - uniquement des hommes - se retrouvent ici après le coucher du soleil pour prendre le thé et parler de la vie quotidienne, des soucis et des espoirs.

A traditional teahouse in Urmia. Many - only male - residents meet here after sunset for tea and talk about everyday life, worries and hopes.

En automne, la betterave sucrière est récoltée dans la région du lac d'Urmia. Les besoins en eau de la betterave sucrière sont relativement élevés en raison de la forte production de biomasse et un approvisionnement en eau suffisant est une condition préalable pendant la principale phase de croissance.

In autumn, sugar beet is harvested in the region around Lake Urmia. The water requirement of sugar beet is comparatively high due to the high biomass production and a sufficient water supply is a prerequisite during the main growth phase.

Les hammams publics ne servent pas seulement à se laver et à se détendre, ils sont aussi un lieu de rencontre sociale important. Bien que les bains de vapeur traditionnels aient une longue tradition, ils deviennent de plus en plus rares en Iran

La région est connue pour sa production de pommes, qui sont également exportées vers les pays voisins, l'Irak et la Turquie. En raison de la forte consommation d'eau, l'agriculture est l'une des principales causes de l'assèchement du lac.

The region is known for its apple production, the apples are also exported to the neighbouring countries Iraq and Turkey. Due to the high water consumption, agriculture is one main reason for the lake drying up.

Des visiteurs se promènent sur les rives du lac Urmia, en Iran.